Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Métier

Charpentier

Date de publication : 23/04/2013
Le métier de charpentier est un domaine d’activité de tradition mais qui a fortement évolué depuis quelques années. Les conditions de travail se sont améliorées du fait de la création de charpentes plus légères et moins dangereuses.

Le charpentier est une personne rigoureuse qui exerce son métier en atelier et sur les chantiers. C’est un métier de passion qui demande de la disponibilité et une solide condition physique. Le charpentier façonne, assemble, fabrique, trace, construit et choisit les matériaux adéquates pour fabriquer ses charpentes.

Le charpentier, que fait-il ?


Le charpentier s’occupe de la fabrication et du montage des charpentes. Il réalise et conçoit en entier l’ossature de certaines constructions, étudie, trace des ouvrages et exécute des assemblages qui serviront de structures pour couvrir les bâtiments. Le charpentier s’occupe de monter directement ses matériaux sur son chantier. Pour réaliser sa charpente, il a besoin de différents éléments comme des pannes chevrons, des poutres, des poteaux mais aussi des éléments d’habillage et d’isolation comme des lambris, des panneaux sous toiture pour solidifier son travail ainsi que des matériaux d’isolation. Ce métier demande de savoir représenter par la projection un objet. C’est ce qu’on appelle dans la profession « l'épure » ou « l’art du trait ». La réalisation de dessins techniques permet aux charpentiers de trouver les coupes appropriées pour réaliser leurs charpentes.

 

Où exerce-t-il ?

Le charpentier est un homme dynamique qui aime bouger et être sur le terrain. Le métier de charpentier peut s’exercer sur différents types de constructions telles que des immeubles publics ou privés, des hangars agricoles, des bâtiments industriels comme des usines, des maisons à ossature en bois et même des écoles.

De nombreuses compétences requises

Un bon charpentier se doit de savoir lire les plans de l’architecte, de manier parfaitement bien les outils utiles à la conception des charpentes comme les scies et les machines d’assemblage. Ce métier demande une excellente résistance à l’effort, une solide condition physique ainsi qu’un bon relationnel pour effectuer des tâches en équipe. Le charpentier possède le sens de l’équilibre car il est souvent amené à travailler en hauteur, c’est aussi pourquoi une bonne vue est primordial afin de lire les plans rapidement et efficacement.
Le métier de charpentier requiert de savoir interpréter, projeter et imaginer dans l’espace ses futures constructions. Il est essentiel pour lui de pouvoir lire un dessin industriel, de connaitre les mesures métriques, géométrique et de posséder une connaissance en technique de façonnage.
 

Les formations

Ce métier se pratique avec des aptitudes particulières. Tout le monde ne peut pas s’inventer charpentier, c’est pourquoi il existe des formations complètes qui forment de jeunes diplômés expérimentés et tout de suite opérationnelles sur le terrain.
Il est possible de faire un CAP (Certificats d'aptitude professionnelle) en tant que charpentier bois, charpentier de marine, menuisier installateur.
Pour ceux qui souhaitent avoir un baccalauréat professionnels il existe des établissements spécialisés qui proposent des Bac Pro technicien constructeur de bois ou technicien de fabrication.
Les BP (Brevets professionnels) sont également un moyen rapide de se lancer dans le métier de charpentier en obtenant un BP Charpentier
Pour ceux qui veulent continuer après le Bac Professionnel, il est conseillé de faire un BTS (Brevets de technicien supérieur) Charpente-couverture ou systèmes constructifs bois et habitat.
Le BM (brevet de maitrise) charpentier bois est aussi proposé pour ce type de métier
 

Une évolution possible ?

Les entreprises recherches en nombres des jeunes qualifiés offrant de bonnes perspectives d’avenir. Le charpentier sénior est un ouvrier considéré comme un cadre. Le métier est en forte évolution depuis les créations multiples de constructions écologiques. De nouvelles spécialités se créer et le métier de charpentier se transforme. Charpentier bois peut devenir charpentier d’atelier traceur, charpentier escaliéteur ou charpentier levage. Fort de son expérience, le charpentier est aussi amené à diriger une équipe ou s’orienter vers des métiers complémentaires à celui-ci. Si son métier le passionne au point de transmettre son savoir, il peut devenir formateur ou travailler en bureau d'études.
 
 

Son salaire

L’ouvrier charpentier junior débute en général sa carrière en étant salarié dans une entreprise et touche environ 1425 € brut mensuel. Le salaire d’un charpentier sénior qualifié et expérimenté peut atteindre 1 700 €.

A voir aussi

 

 

 

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux :

Facebook

Google +