Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Métier

Grutier

Date de publication : 24/04/2013
Le métier de grutier est un métier à grande responsabilité puisqu’il est souvent le cœur du chantier, celui qui effectue le lien entre les différents corps sur le terrain. Il permet le plus souvent la réalisation de chantier de grande envergure, sans lui

En quoi consiste le métier de grutier ?

Le grutier est spécialisé essentiellement dans la manœuvre de grues même si sa formation initiale est celle de conducteur de chantier d’engins de chantier de travaux publics. Il gère sur le terrain le transport des charges lourdes en les amenant d’un point fixe à un autre. C’est un travail de précision, la moindre erreur de calcul pourrait être fatale. Le grutier contrôle la totalité de son engin de la phase de montage à la phase de démontage. Son but est de distribuer et d’approvisionner le chantier en matériaux. La conduite de son engin se fait majoritairement par radio, il ne dispose pas de visibilité direct sur le terrain du fait de son placement en altitude. Il doit suivre à la lettre les directives de son chef de chantier pour établir un travail de précision et de qualité.

Quels parcours puis-je faire ?

Le CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) est obligatoire pour en faire son métier, il donne à la fois au futur travailleur une maitrise théorique et une maitrise pratique fondamentales pour l’exercer en toute conscience et donc en toute sécurité. C’est une formation de 10 jours. Ensuite plusieurs parcours sont possibles. Nous avons le CAP (Certificat d’aptitude professionnel) conducteur d'engins, travaux publics et carrières et la possibilité de poursuivre dans le brevet professionnel (BP) conducteur d'engins de chantier de travaux publics. Il faut au moins avoir 21 ans.

Quelles compétences dois-je posséder ?

Un grutier doit savoir supporter le vertige. Son activité se réalise, la bonne partie du temps, en hauteur (environ 20m). Les compétences qui doivent ressortir le plus sont l’adaptation, la coordination avec les équipes en place au sol, la rapidité du transport des matériaux et la précision avec laquelle il l’exécute. Ce doit être également une personne patiente puisque certaines manœuvres peuvent s’avérer risquées, difficiles à exécuter et extrêmement minutieuses.

Quel niveau de salaire puis-je espérer?

Sachant que les débutants commenceront par conduire des grues de faibles tonnages supervisés par des chauffeurs plus expérimentés puis des grues plus puissantes, le salaire varie en fonction des missions et également des risques du chantier. Un débutant commencera au SMIC puis pourra atteindre un salaire moyen de 1445€.

 

Ces fiches métiers pourraient vous intéresser :

 

 

 

Ces offres d'emploi devraient vous intéresser