Métier : Economiste de la construction

Vous souhaitez en savoir d'avantage sur le métier d'Economiste de la construction ? Lisez attentivement la fiche métier au vous trouverez des informations sur ses fonctions au quotidien, les qualités requises, son évolution professionnelle, son salaire et sa formation.

fiche-métier-économiste-de-la-constructionDéfinition de l'emploi/métier :

Procède à l'élaboration technique d'un "projet" d'ouvrage ou d'installation. Détermine de manière globale ou provisoire les procédés techniques, les méthodes d'organisation et le coût afin de constituer un avant-projet de la future opération de construction. Intervient également pour effectuer l'étude d'exécution, réexamine systématiquement les calculs et les méthodes et fixe ainsi les conditions de réalisation de la construction. Peut, selon son expérience professionnelle, assurer des responsabilités d'encadrement.

Conditions générales d'exercice de l'emploi/métier :

L'emploi/métier s'exerce en bureau pendant la phase de conception. La réalisation des tâches s'effectue en position assise ou debout selon les outils employés. Selon la dimension du projet, le travail peut s'effectuer seul ou en équipe. La phase d'exécution comporte de nombreux déplacements sur chantier ou une présence continue sur le lieu de travail. Le respect des délais conditionne le rythme et les charges de travail. L'emploi/métier s'exerce avec le souci constant de respecter l'environnement, en particulier en veillant à l'application de la l égislation en vigueur.

Formation et expérience :

Cet emploi/métier est accessible différemment selon la fonction occupée. Les emplois de techniciens sont accessibles avec un niveau III (Bac+2). La fonction d'ingénieur nécessite une formation de niveau I (école d'ingénieurs option bâtiment et TP). Dans certaines entreprises, les formations initiales DUT, BTS, Bac, complétées par une connaissance du bâtiment et une expérience dans la profession, peuvent également conduire à ces emplois. Les spécialisations techniques (hydraulique, acoustique...) exigent une formation de même niveau dans la spécialité. Dans le secteur public, l'emploi/métier est accessible par concours sous certaines conditions de recrutement et de niveau.

Débouchés et salaires :

Le BTP, premier employeur de France à tous les niveaux, est un secteur économique en perpétuelle recherche d'emplois. Ce secteur offre de nombreuses possibilités régionales, nationales ou internationales. l'Ingénieur Economiste de la Construction a la possibilité de travailler tant au sein de grandes entreprises, qu'en cabinet d'étude ou en libéral. Les Salaires mensuels souvent constatés sont de : Débutant : 2 800 € (soit un équivalent de 18 400,00 F); Confirmé : 5 000 € (soit un équivalent de 32 800 F).

Qualités requises :

Il est un bon gestionnaire, avec des aptitudes à manier les chiffres. Il est méthodique et organisé. Il est autonome, polyvalent et dynamique. Il a un grand sens de la rigueur.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Travailler sous forte chaleur ? quelques solutions ...

En savoir plus

Juillet, le bon moment pour un entretien avec mon boss ?

En savoir plus

Les JO, quels effets sur le travail ? Va-t-on travailler moins ?

En savoir plus