Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Les agences immobilières et l’après confinement

Les agences immobilières et l’après confinement

Date de publication : 02/06/2020
Avec le confinement instauré mi-mars, les agences immobilières ont fermé leurs portes. Même si quelques opérations ont pu être achevées dans les premiers jours, les ventes se sont vite arrêtées. Depuis le déconfinement le 11 mai dernier, la plupart des acteurs affiche leur prudence, voire préfère ne rien dire. Le coronavirus a tout bouleversé après plusieurs années de hausse continue des prix et un record atteint en 2019 avec plus d’un million de transactions.

Dans ce contexte très particulier d’une reprise incertaine mais fortement espérée, nous vous proposons un éclairage sur le secteur d’activité de l’immobilier et un zoom sur le métier d’agent immobilier.

Les agences immobilières après le confinement

Une visibilité à double face !

Deux façons d’envisager l’avenir. Dans un premier cas de figure, l’épidémie est maîtrisée avant l’été et les mesures de soutien financier, avec les dizaines de milliards d’euros promis par le gouvernement français, suffisent à absorber les difficultés. Le marché immobilier pourrait alors repartir sans trop de problèmes dès septembre.

Dans un deuxième cas de figure avec un scénario plus noir face à la double menace d’une réapparition du virus et d’une crise économique durable, l’hypothèse d’une sortie de crise sans problème sur le marché immobilier s’envole. Dès lors, le marché de l’immobilier serait amené à traverser une phase de repli qui durerait peut être plusieurs années.

En tout état de cause, pour les mois à venir, les prix baisseraient mais d’une manière limitée, en particulier dans les grandes villes françaises comme Paris, où le mètre carré a franchi l’an dernier le seuil des 10 000 €.

Une préoccupation immédiate

Dans l’immédiat, les agents immobiliers sont inquiets pour leur avenir et leur capacité à survivre. 3 000 agences avec 20 000 emplois à la clé sont menacées de disparition. Aucune n’était armée pour encaisser durablement un tel choc. Afin de permettre un fonctionnement minimal du marché, le gouvernement a pris quelques mesures pendant le confinement.

Un décret a permis de signer à distance la vente d’un logement auprès d’un notaire. Depuis le 11 mai, les agences immobilières ont ré-ouvert leur agence en mettant en place les mesures barrières et les visites repartent doucement. Les prochaines semaines seront décisives.

Quelles sont les formations requises pour devenir Agent immobilier ?

Plusieurs formations permettent de devenir agent immobilier de Bac +2 à Bac +5. Le diplôme minimum est le BTS professions immobilière qui peut être passé en alternance. Certaines formations comme le master pro droit de l'immobilier et de l'habitat, droit immobilier ou urbanisme et construction, donnent des connaissances supérieures.

Enfin le diplôme de l'ESPI, l'école supérieure des professions immobilières, s'avère être particulièrement reconnu et une excellente formation dans ce domaine.

Quelles sont les missions de l’agent immobilier ?

L'agent immobilier met en relation un propriétaire et un candidat à l'achat ou à la location. Mobile, persuasif, il travaille le plus souvent au sein d'une agence immobilière et doit mener à bien de nombreuses missions.

En premier lieu, il doit chercher des biens immobiliers, appartements, maisons, commerces ou bureaux à vendre ou à louer, signer un mandat avec le propriétaire et définir avec lui le prix de vente ou de location. Ensuite, il affiche les biens immobiliers à la vitrine de son agence et les fait visiter en recueillant les offres d'achat ou de location en s'assurant des moyens ou revenus suffisants des candidats.

Il informe ensuite l’acheteur ou le candidat locataire de la décision du propriétaire et dans le cas d’une réponse positive accompagne les deux parties pour la signature du compromis de vente ou du bail.

Souvent les agences immobilières se spécialisent, biens immobiliers pour particuliers ou professionnels, appartement en ville ou maison à la campagne ou grande banlieue mais aussi bien de prestige comme les châteaux ou les hôtels particuliers.

Quelles sont les compétences et les qualités requises pour réussir dans ce métier ?

L'une des premières qualités de l’agent immobilier est sa mobilité et sa capacité à se déplacer pour enchaîner les rendez-vous à l'extérieur. Le goût du contact humain et l'esprit de persuasion sont les qualités essentielles à l'exercice du métier d'agent immobilier.

De plus en plus, la bonne connaissance du droit immobilier et de la législation est importante pour bien conseiller les propriétaires, acquéreurs et candidats à la vente ou la location.

Dès maintenant, professionnels de l’immobilier, nous vous donnons rendez-vous sur notre site internet carrière BTP ou notre partenaire Direct Emploi, pour découvrir les opportunités de carrière dans le secteur de l’immobilier.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Devenez Ingénieur Génie Climatique et Thermique
23/06/2020
Bien chauffé et bien climatisé tout en optimisant les dépenses énergétiques, c’est tout l’enjeu du génie climatique. Le bien-être du consommateur est essentiel mais ce n’est plus suffisant. Désormais les fabricants de produits consommateurs d’énergie doivent aussi optimiser les performances énergétiques pour réduire la facture d’énergie de leurs clients et répondre aux directives réglementaires. Les industriels redoublent d’idées innovantes pour trouver de nouveaux leviers de croissance. Dans ce contexte dynamique et porteur, retrouvez les informations concernant le métier d'ingénieur en génie climatique et thermique, les formations, les missions, les compétences requises et les possibilités d'évolution.

...




Les 15 métiers du BTP les plus recherchés
11/05/2020
Les chantiers qui s'étaient quasiment tous arrêtés avec le confinement, reprennent petit à petit depuis l’annonce de la fin du confinement. En ce mois de mai, on parle de 50% de reprise effective de l'activité. Le bâtiment et les travaux publics ont été les premiers secteurs d’activité à sortir une fiche pratique pour que les salariés travaillent dans les meilleures conditions d’hygiène et sanitaires. Ce secteur d’activité basé sur la main d'œuvre est capable d'embaucher, de recruter et de former très vite avec la reprise de l’activité. Le secteur est en permanence en phase de recrutement et travaille en étroite relation avec de nombreux groupes d’intérim qui disposent d’agences locales. Voici la liste des 15 métiers les plus demandés.

...