Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Choisir son employeur dans le BTP : TPE/PME ou grand groupe ?

Choisir son employeur dans le BTP : TPE/PME ou grand groupe ?

Date de publication : 06/10/2020
Vous êtes jeunes diplômés, expérimentés ou confirmés, et vous souhaitez intégrer une société où vous sentirez bien et vous aurez envie de vous épanouir dans votre travail pendant quelques années. Votre choix peut se porter vers une petite entreprise ou un des grands groupes qui dominent le secteur du BTP.

Vous êtes indécis ? Nous vous proposons d’envisager ces deux possibilités en regardant de plus près les avantages et les inconvénients.

Choisir son employeur dans le BTP

Choisir une grande entreprise : Une carrière toute tracée

C’est avant tout choisir la sécurité d’un cadre, d’un poste structuré avec une carrière toute tracée. Les grands groupes du BTP recrutent de nombreux jeunes diplômés notamment ingénieurs bâtiment, génie civil, électricité grâce une communication image employeur particulièrement active au sein des grandes écoles. De nombreux cabinets de recrutement sont en chasse pour les recrutements de confirmés et futurs managers.

Les profils BTS/DUT ne sont pas en reste et profitent des difficultés de recrutement sur certains postes de cadres après plusieurs années d’expérience. Les profils cap, bep, bac pro passent souvent par la case intérim. Ces entreprises sont bien connues des professionnels du marché mais aussi du grand public par les chantiers nombreux où ils affichent leur marque. Il s’agit des sociétés Vinci, Bouygues, Eiffage, Fayat etc qui rayonnent en France mais aussi dans le monde entier.

Choisir une grande entreprise : Un équilibre vie privée, vie professionnelle

Ces entreprises qui se développent, sont des structures multinationales très solides à l’abri des aléas économiques. Vous êtes assuré d’un poste pour toute votre carrière ! Au-delà des tâches quotidiennes précises, vous aurez peut-être la possibilité d’être expatrié dans un pays lointain en plein boom économique comme le Brésil ou la Chine. Les évolutions de carrière sont non seulement possibles mais encouragées, avec des formations internes payées par l'entreprise.

Bien sûr, la hiérarchie reste importante et vous aurez peu de contacts avec les dirigeants du groupe. Par contre, vous pourrez créer des liens intéressants avec votre supérieur hiérarchique et l’équipe de travail avec laquelle vous collaborerez chaque jour. Dans les grandes entreprises, les horaires de travail sont souvent précis avec un système de badge qui enregistre votre temps de travail dans l’entreprise. Il s’agit d’un fonctionnement proche d’une administration permettant cependant un meilleur équilibre entre la vie professionnelle et personnelle avec la famille.

Avec le développement du télétravail, le rythme du travail prend une nouvelle dimension avec également les nouvelles technologies, qui permettent de travailler autrement et souvent plus efficacement. 

Choisir une TPE/PME : Un dialogue facilité

Le choix de la TPE et la PME, c’est avant tout favoriser la proximité entre les salariés mais aussi les dirigeants de la société. La simplicité dans le mode de fonctionnement est souvent plébiscitée par les employés cadres ou non cadres qui souhaitent travailler dans une société à taille humaine où tout le monde se connaît et sait précisément quel est le rôle de chacun, son poste pour faire avancer l’entreprise.

Qui dit moins d'employés dit moins de rapports hiérarchiques et davantage de dialogue. Le travail en équipe s’organise naturellement sans des process lourds que l’on retrouve dans les grands groupes.

Choisir une TPE/PME : Un travail valorisé

Travailler dans une TPE/PME, c'est aussi un moyen d’apprendre et d’obtenir plus rapidement de l'expérience et de se voir ainsi confier des responsabilités parfois au-delà des diplômes acquis. Le résultat de votre travail aura des répercussions immédiates et visibles sur la réussite de la mission et l'évolution de la société, ce qui est très valorisant.

À la différence d’une grande entreprise du secteur du BTP, votre implication sera importante et en proportion vous travaillerez plus que dans un grand groupe qui propose le plus souvent des horaires fixes. En effet, vous devrez vous rendre disponible à des horaires inhabituels.

Avec moins de salariés, il est plus difficile de respecter les délais prévus sans déborder sur un temps de travail classique dit « de bureau ». Cela ne se répercute malheureusement pas toujours sur la feuille de paye car une petite société a moins de facilité en termes de trésorerie et au niveau financier tout simplement.

Petites ou grandes sociétés, toutes confrontées au covid 19 ?

Le choc du Covid-19 a bel et bien été rude pour l’économie française. Les deux secteurs qui ont le plus souffert, outre la restauration, sont le tourisme et le BTP. Aujourd’hui, la chambre de commerce de l’Ile de France mise, par exemple, sur la reprise des travaux du Grand Paris et des Jeux olympiques pour doper une relance qui est encore très lente. Dans toute la France, des projets ont été freinés et repartent peu à peu.

Le secteur du BTP reste confronté à d’importantes difficultés d’organisation, notamment quand il faut faire travailler des salariés dans des environnements confinés comme des tunnels, ou même les transporter sur leur lieu de travail, tout en respectant la distanciation sociale.

Vous l’avez compris, travailler dans un grand groupe ou une TPE/PME dans le secteur du bâtiment est un choix personnel avec des avantages et des inconvénients qui méritent néanmoins d’être réfléchis avant de signer le contrat de travail. Alors faite le bon choix, et renseignez-vous avant de donner votre démission.

Vous pouvez retrouver sur Carrière BTP, de nombreux emplois, jobs, stages, alternance dans le secteur du BTP, du bâtiment, des travaux publics, de la construction et du génie civil. Les grands groupes comme Vinci, Bouygues Construction, Fayat, Eiffage sont bien présents sur Carrière BTP et proposent de nombreuses opportunités de carrière. Intérimaires, n’hésitez pas, il y a aussi de nombreuses agences d’intérim qui proposent des missions en permanence et sur toute la France.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Economiste de la construction, un métier peu connu
11/09/2020
Economiste de la construction est un métier pas toujours connu même par ceux qui travaillent dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Aussi appelé parfois, ingénieur d’études de prix, technicien études de prix, technicien études du bâtiment, prescripteur de la construction ou métreur, l’économiste de la construction a pourtant un rôle essentiel pour le bon fonctionnement et la réussite d’un chantier. Nous vous proposons d’en savoir plus sur ce métier en termes de formations, missions, qualités requises etc …

...




Grosse chaleur sur les chantiers
28/07/2020
Chaque été, c’est la même chose, la canicule est là, présente pendant quelques jours voire plusieurs semaines. Avec le dérèglement climatique en marche, on prévoit que cela n’est pas prêt de changer. Alors lorsque l’on travaille sur un chantier en plein soleil, l’activité devient très difficile voire dangereuse pour la santé des ouvriers mais aussi l’ensemble des acteurs du chantier. Que doit-on savoir pour mieux se préparer à ces journées devenues régulières l’été et presque banales ?

...