Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Le métier de menuisier

Le métier de menuisier

Date de publication : 21/12/2020
Autrefois dédié exclusivement au travail du bois avec la fabrication d’éléments de second œuvre, essentiellement les meubles sur mesure, le métier de menuisier évolue et la profession s'intéresse maintenant à de nouveaux matériaux comme l’aluminium ou le PVC.

Nous vous proposons un zoom sur ce métier souvent méconnu qui séduit pourtant chaque année de nouveaux apprentis.

Le métier de menuisier

Tout d’abord quelles sont les formations pour de devenir menuisier ?

Après la classe de troisième, vous avez plusieurs CAP dont le CAP menuisier fabricant de menuiserie et agencement, le CAP menuisier installateur, le CAP menuisier en sièges, le CAP arts du bois et le CAP constructeur d'ouvrages du bâtiment, en aluminium, verre et matériaux de synthèse.

Au niveau bac, vous avez le Bac professionnel technicien constructeur bois, technicien menuisier agenceur, technicien de fabrication bois et matériaux associés ou le Bac STI spécialité génie mécanique option bois et matériaux associés. Enfin, il y a les formations BTS dont le BTS systèmes constructifs bois et habitat, le BTS technico-commercial option bois et dérivés et le Brevet professionnel de menuisier.

Quelles sont les missions du métier de menuisier ?

Le travail du menuisier varie en fonction du niveau de qualification et l’employeur soit une menuiserie industrielle ou un artisan. La menuisier peut être spécialisé dans certaines tâches, ou bien chargé de la totalité du processus de fabrication comme concevoir et réaliser des plans en utilisant des techniques de dessin industriel, choisir le bois qui convient en fonction de ses caractéristiques techniques et des exigences du client, effectuer les tracés, découper les différentes pièces à l'aide de machine outils, les ajuster et poser des charnières.

Il peut aussi aller sur les chantiers pour poser des éléments comme les cloisons, parquet, lambris, placards.Comme nous l’avons vu le métier de menuisier à tendance à utiliser d'autres matières comme le PVC, découpe de revêtements de sol et menuiserie aluminium.

Après quelques années d'expérience dans une grande entreprise, on peut devenir chef d'équipe, contremaître ou chef de chantier. On peut également choisir de s’installer à son compte en créant son entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour réussir dans cette fonction ?

Le candidat menuisier doit avoir une aptitude pour le travail manuel et une certaine habileté. Il doit aussi savoir réaliser un plan en maîtrisant la représentation géométrique. Une bonne concentration lui sera indispensable pour limiter les risques liés à l'utilisation de certains outils de travail ainsi que le sens de l'esthétique.

Aujourd’hui, ce sont essentiellement les artisans qui recrutent les jeunes menuisiers. Il y a ces dernières années, un engouement pour les matériaux nobles. Ainsi, vous pouvez devenir ébéniste ou restaurateur de mobilier ancien.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Directeur de travaux, un poste clé sur le chantier
02/11/2020
Sur un chantier, le directeur de travaux a un poste de chef d’entreprise. Il est au centre du dispositif car c'est lui qui doit gérer et superviser toutes les prestations réalisées. Le métier directeur de travaux fait partie du domaine BTP et peut également être appelé ingénieur des travaux. Nous vous proposons un zoom sur ce métier essentiel pour le développement d’un chantier en vous présentant toutes les informations utiles sur ce travail, les études, la formation, son rôle, la description du poste, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que directeur de travaux.

...




Ingénieur génie civil, un métier d’avenir
23/10/2019
Concevoir, construire et réhabiliter les bâtiments, les infrastructures et les ouvrages d'art sont les missions de l'ingénieur génie civil. Ce métier intègre le domaine de l’ingénierie. Nous vous proposons à travers notre article de retrouver toutes les informations concernant ce métier, les études et les formations pour exercer ce métier, le rôle et les qualités et compétences requises pour travailler en tant qu’ingénieur génie civil et enfin les évolutions possibles au bout de quelques années dans la fonction.

...