Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Grutier, un métier à très haute hauteur !
Grutier, un métier à très haute hauteur !
Date de publication : 02/02/2021
Sur un chantier, le grutier a un rôle essentiel. En effet, véritable technicien très qualifié du BTP, il a pour mission la conduite et la manœuvre d’engins de levage à très haute hauteur. Personnes sensibles au vertige, s’abstenir ! Les offres d’emploi de grutier sont nombreuses et il est aisé de trouver un travail surtout après quelques années d’expérience.

Alors, nous vous disons tout sur le métier de grutier, la formation, les missions, les compétences et les évolutions possibles, afin de vous donner envie de faire carrière dans cette voie.

Grutier

Quelles sont formations pour devenir Grutier ?

Pour exercer le métier de grutier, il est nécessaire d’obtenir, après une formation de 10 jours, le CACES grue, c’est-à-dire le certificat d'aptitude à la conduite en sécurité. Pour passer cet examen, il faut avoir plus de 21 ans et le permis poids lourds. Il existe aussi le diplôme CAP conducteur d'engins, travaux publics et carrières, en 2 ans après la classe de 3ème, ou bien le BP conducteur d'engins de chantier de travaux publics, également en 2 ans.

Le bac pro maintenance des matériels, option travaux publics et manutention est également apprécié par les recruteurs. Ces diplômes se préparent en formation classique ou en en alternance.

Quelles sont les tâches du grutier ?

Au commencement du chantier, le grutier s’occupe du montage de la grue et du parcours que la grue va emprunter pour se déplacer. Il veille à l’amarrage des matériaux en vérifiant le poids du chargement. Sur le chantier, il déplace et distribue des matériaux divers. Il peut effectuer ces tâches sans visibilité en étant guidé uniquement par les consignes de signaleurs.

Le grutier qui travaille souvent en cabine située très en hauteur, isolé dans sa cabine qui peut être située à plus de 30 mètres du sol. Il doit de se tenir au courant de la météo car le vent est son pire ennemi. Tout en communiquant par radio, il suit les consignes de sécurité qu’il respecte à la lettre. Les engins qu’il conduit sont les grues à tour, grues mobile ou les camions grue. Enfin, Le grutier a la responsabilité de l’entretien courant de ses engins.

Quelles sont les qualités et compétences pour devenir Grutier ?

Vigilant et observateur, il doit être capable d’établir un état des lieux rapide du chantier, et d’anticiper les mouvements de ses collègues. Le grutier travaille plusieurs heures dans une cabine, dans des conditions pas toujours très confortables. Il doit aussi être mobile car les chantiers sont parfois situés loin de chez soi avec à chaque des spécificités différentes.

Que sont les évolutions possibles ?

Au départ, le grutier junior conduit des engins de faible puissance, afin d’acquérir les compétences nécessaires pour une sécurité totale. Avec le temps, il conduit des engins à plus forte capacité, et peut aussi s’orienter vers le management. Il existe différents CACES qui permettent ainsi d’évoluer dans ce métier.

Vous l’avez compris, le grutier est un profil très demandé. C’est aussi un métier passionnant car chaque chantier est différent dans un environnement nouveau. Attention, il faut mieux le savoir avant, c’est parfois un métier un peu solitaire où la vigilance est de rigueur.

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Terrassier, un métier très terre à terre !
19/09/2021
Le métier de terrassier fait partie du domaine BTP. Quel que soit le chantier, il est celui qui œuvre en premier. Il est aussi appelé piocheur, cantonnier, ouvrier de la voie publique ou encore ouvrier de terrassement. Nous vous proposons de vous faire découvrir ce métier pas toujours très connu qui officie principalement pour des entreprises privées ou dans le cadre de l’administration ou des collectivités territoriales. Quelle formation faut-il pour exercer ce métier, Quelles sont les tâches du terrassier ainsi que les qualités requises pour réussir et peut il évoluer vers d’autres métiers ? C’est à toutes ces questions que nous souhaitons répondre !

...




BTP et recrutement, l’intérim fait face à une forte demande !
30/08/2021
Estimé à 150 milliards d’euros, le marché du bâtiment connaît une augmentation variable de ces activités mais reste l’un des plus gros acteurs économiques français et un gros recruteur de personnel. Avec le covid 19, l’année 2020 a été compliqué. Nous connaissons cependant un mieux sur 2021 avec une reprise des affaires, néanmoins rien n’est vraiment acquis. Alors quelles sont les perspectives pour les prochains mois et 2022 ? Quels secteurs du BTP fonctionnent mieux que d’autres et quand est-il également pour l’emploi dans le BTP ? nous vous proposons un éclairage sur toutes ces questions …

...