Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Menuisier poseur, un métier qui ne connait pas la crise !
Menuisier poseur, un métier qui ne connait pas la crise !
Date de publication : 19/05/2021
Les confinements successifs ont poussé les Français à repenser leur intérieur et à aménager leur extérieur : agencement de dressing, changement de fenêtre, installation de terrasse… Aussi, le secteur du BTP connaît un grand boom depuis un an et plus particulièrement le métier de menuisier poseur. La demande d’offres d’emploi pour cette profession a atteint son paroxysme récemment avec la réouverture des terrasses. Bon nombre de professionnels ne peuvent plus répondre aux sollicitations des clients et les entreprises peinent à embaucher ce type de profil.

1) Pourquoi devenir menuisier poseur ?

De la rénovation d’huisserie à la pose véranda, les missions du menuisier poseur sont très variées. Ces artisans travaillent majoritairement avec du bois qui est considéré comme un matériau haut de gamme et écologique. Ce métier est stimulant puisqu’il demande à la fois des compétences manuelles et le sens de la logique (calculs, analyses, etc…).

Comme ce profil se fait de plus en plus rare, l’insertion professionnelle est excellente aux quatre coins de la France voir même à l’étranger. Cette profession ouvre sur de belles opportunités d’évolution telles que chef d’équipe.

2) Ce qu’il faut aussi prendre en compte …

Le métier de menuisier poseur est physique. Parfois quand la fin de carrière arrive, le menuisier poseur souffre de problèmes de dos. Ceci est souvent lié à de mauvaises postures de travail et au fait qu’il porte des charges lourdes. Cette profession demande d’être précautionneux puisqu’il se sert de machines coupantes telles que des toupies industrielles et des dégauchisseuses.

3) Où exercer ?

Le métier de menuisier poseur se pratique au sein de tout type de structures selon la préférence du professionnel. Exercé au sein de grands groupes tels que Saint-Gobain permet aux travailleurs d’avoir accès à de nombreuses ressources (matériel, opportunité de formation, salaire avantageux etc. …).

Quant aux PME/TPE, elles proposent souvent des missions polyvalentes et moins de standardisation. Les agences d’intérim sont également très friandes de ce type de profil. Les missions d’intérim permettent au professionnel de garder son autonomie et de se créer un réseau professionnel. Bien entendu, le menuisier poseur peut aussi décider de se lancer dans une aventure entrepreneuriale et de devenir son propre patron.

  

Vous l’aurez compris, le métier de menuisier poseur tend les bras à de nombreux jeunes qui souhaitent s’insérer dans la vie active rapidement. De même, cette profession ouvre ses portes à des personnes songeant à la reconversion professionnelle.

En effet, depuis la crise du Covid 19, de nombreux professionnels sont en quête d’une vie meilleure, plus équilibrée et d’un métier donnant un sens concret à leur quotidien.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

15 bonnes raisons de travailler dans le BTP
15/01/2022
Le secteur du bâtiment est le premier employeur en France. Pourtant, beaucoup de jeunes ont des aprioris sur ce secteur d’activité et n’ont pas envie spontanément de se tourner vers les nombreux métiers que propose ce domaine d’activité. Alors, nous avons décidé de vous donner envie de travailler dans le BTP et la construction en vous énumérant toutes les bonnes raisons !

...




Terrassier, un métier très terre à terre !
19/09/2021
Le métier de terrassier fait partie du domaine BTP. Quel que soit le chantier, il est celui qui œuvre en premier. Il est aussi appelé piocheur, cantonnier, ouvrier de la voie publique ou encore ouvrier de terrassement. Nous vous proposons de vous faire découvrir ce métier pas toujours très connu qui officie principalement pour des entreprises privées ou dans le cadre de l’administration ou des collectivités territoriales. Quelle formation faut-il pour exercer ce métier, Quelles sont les tâches du terrassier ainsi que les qualités requises pour réussir et peut il évoluer vers d’autres métiers ? C’est à toutes ces questions que nous souhaitons répondre !

...